Saviez-vous que…

La situation de la mère et de l’enfant en République Démocratique du Congo (RDC) demeure précaire et est actuellement marquée par un excès de morbidité et de mortalité :

  • 3 femmes décèdent chaque heure pour des causes évitables liées à la grossesse et à l’accouchement dont l’une des causes est la complication de la drépanocytose chez les femmes enceintes;
  • Un enfant sur 10 meurt avant d’atteindre l’âge de cinq ans 50 à 75 % de ces décès dus au diagnostic tardif de la drépanocytose,
  • Environ 42 000 femmes souffrent d’une fistule obstétricale en RDC;
  • Seulement 8 % de femmes utilisent une méthode contraceptive moderne et 28 % de femmes en union ont des besoins non satisfaits dont 31% des jeunes
  • Seulement 7% de formations sanitaires offrent des services adéquats pour la prise en charge des complications obstétri- cales
  • 82% de la population est ignorante des sujets liés à la drépanocytose

Objectifs stratégiques

  • Soutenir les femmes souffrant des maladies silencieuses notamment les cancers gynécologiques, la fistule obstétricale et la drépanocytose ;
  • Soutenir les enfants et femmes vulnérables souffrants de la Drépanocytose ;
  • Plaider pour plus d’engagement du Gouvernement et du secteur privé à l’amélioration de la santé maternelle afin qu’aucune femme ne meurt en donnant la vie ;
  • Contribuer aux actions de mobilisation des communautés en faveur de la planification familiale et la santé de la reproduction